Relation client-avocat

La relation client-avocat repose sur la confiance réciproque.
L'avocat est tenu au secret professionnel. Toutes les communications avec l'avocat qu'elles soient écrites ou orales sont confidentielles. Elles ne doivent pas être divulguées à des tiers sans la permission du client.
Le client doit être coopératif, sincère et fournir à l'avocat toutes informations utiles au traitement de son dossier.

Lors du premier entretien, l'avocat informe le client s'il accepte ou non son mandat. Le client devra préparer l'entretien en exposant l'ensemble des faits relatifs à son affaire et en apportant les documents s'y rapportant.
A tout moment, le client comme l'avocat sont libres de mettre fin au mandat. L'avocat pourra y mettre fin en cas de non-paiement de ses honoraires.

Le Cabinet informe régulièrement le client du développement de son dossier, notamment en lui faisant parvenir la correspondance avec la partie adverse.

L'avocat intervient dans son domaine de compétences. L'étendue de son intervention est clairement posée au début de la relation avec le client. Si le traitement du dossier le nécessite, il fera appel à son réseau de collègues après avoir obtenu l'accord du client.



© Angot 2012  |  Tel.: +49 (0)89. 46 22 15 56 - Fax: +49 (0)89. 46 22 15 57   |  info@angot-avocat.eu   |  Mentions légales  |  Plan du site